Thiviers Ile d’Aix par la Flow Vélo
Article mis en ligne le 5 novembre 2020
dernière modification le 18 novembre 2020

par Jean-Louis

Découverte de la « Flow Vélo »

« Vous n’aurez pas le droit de circuler en groupe », « Vous ne trouverez pas de camping pour vous accueillir », « Les trains ne circulent pas et ceux qui circulent ne prennent pas de vélos ». Nous avons entendu tout ça entre autres tout au long du printemps, mais nous avons tenu bon. Nous c’est la petite équipe d’adhérents 2p2r qui a pris en charge l’organisation de cette randonnée qui a vu pédaler une vingtaine de cyclistes le long de la véloroute appelée « Flow Vélo » du 28 juin au 5 juillet.

La « Flow Vélo » qu’est ce ? : Aux portes du Sud-Ouest, une véloroute longue de près de 300 km Elle relie Thiviers en Dordogne à l’île d’Aix en Charente-Maritime via Angoulême, Cognac et Saintes. Après Angoulême elle suit le fleuve Charente pour terminer à L’île d’Aix.

Les motivations de la randonnée sont multiples mais on retiendra la volonté d’apporter une expertise sur un itinéraire dûment répertorié, le désir de découvrir une région, des territoires et le plaisir à pédaler ensemble. La « Flow Vélo » véloroute récente, donc peu testée, dans une région peu connue d’une grande partie d’entre nous, présente les bonnes caractéristiques.

JPEGLe point de vue de l’adhérent AF3V sur cet itinéraire : Une véloroute bien balisée (peu de risques de se perdre), un itinéraire sans grosses difficultés, une très forte proportion d’itinéraires non partagés avec les voitures au prix souvent de l’inconfort d’un revêtement non goudronné (Ce dernier point a recueilli des appréciations contrastées dans le groupe). A noter aussi une bonne accessibilité par le train. Au jour le jour nos observations ont été collectées par le délégué régional AF3V.

Sur la route

Le point de vue du touriste : de superbes paysages très variés des reliefs de la Dordogne à la vallée de la Charente pour terminer sur les marais de Rochefort. Nous avons visité Brantôme, Saintes (Abbaye aux Dames, Cathédrale, Amphithéâtre romain) et Rochefort (Arsenal, Corderie Royale et Frégate Hermione) avec pour finir une grande balade à pied sur l’Île d’Aix.

En chiffres, la randonnée ce fut plus de 400 km, 7 nuits de camping, une journée de repos, 7 apéros, zéro crevaison ou incident mécanique, pas de randonneur perdu, pas d’accident. Au final, beaucoup de bons moments passés ensemble, de beaux et bons souvenirs.