Reconnaissance du projet de véloroute Terrasson Thiviers
Article mis en ligne le 6 novembre 2020
dernière modification le 18 novembre 2020

par Jean-Louis

Reconnaissance par Délégation Régionale AF3V

du projet de Véloroute entre Terrasson et Thiviers

Les 26 et 27 juin 2020, 5 membres de l’AF3V ont circulé sur ce tracé.

Les randonneurs

Pour rejoindre Terrasson nous avons emprunté la voie verte des berges de la Corrèze jusqu’au pont de Granges puis la D147 St Pantaléon de Larche et La Rivière de Mansac pour atteindre la gare SNCF de Terrasson après 22km300. Ce tracé conviendrait très bien pour créer une véloroute depuis Brive.

Le Tracé en projet pour rejoindre Thiviers est extrêmement vallonné. A partir de Marquoil une ancienne voie ferrée brise pendant quelques centaines de mètres la côte vers Villac

Maison d’artiste Villac

. La route empruntée pour quitter le village est un mur à 12% puis pente à 8% le tout pendant 1km100. Pour la petite histoire le VAE qui nous accompagnait à failli "caler" dans la rampe. 7km plus loin la côte des Bouyges est en rampe à 8% pendant 1km. La route vers Lasseytie est en descente à 10% ce qui pour les cyclistes dans l’autre sens est une rampe importante. Après Leymongédie la côte vers Le Fornial nous fait renouer avec les pentes à 8% on en oublierait presque la vue sur le Château d’Hautefort sur la gauche

Chateau d’Hautefort

. Après le carrefour de La Besse à gauche la route vers les Vidaloux comporte un pannonceau véloroute ? ou signale une boucle touristique ? On retrouve une rampe à 8% dans la côte vers Le Vignaud pendant 1km. Après Excideuil la route vers Lichante côte à 8% tous comme après La Courtade en direction de St Germain des Près où pendant 2km on retrouve la même rampe. Après La Croix vers les Condamines descente à 10% ( nous avons une pensée pour les cyclistes en sens inverse). La route vers Magnac est une rampe avec des passages à 12% après Tersac on emprunte une longue descente vers Salevert où le revêtement est dégradé alors que la pente est à 10%. A la sortie de Corgnac longue côte avec des passages à 8% pendant 3km.

Beaucoup de % sont donnés tout ça pour montrer qu’un tel projet de tracé n’est pas donné à tout le monde.

Le groupe était composé de cyclistes expérimenté.e.s, pratiquant tous la randonnée à vélo depuis au moins 10 ans. Physiquement nous étions si éprouvé.e.s par ce parcours ; que nous en avons un peu oublié la beauté des paysages ou des bâtis périgourdins.